Tout savoir sur l’assurance auto au tiers

Votre devis d'assurance auto en 2 minutes !

Vous êtes jeune conducteur ou ne disposez que d’un revenu modeste. Pour assurer votre voiture, vous pensez souscrire à une assurance auto au tiers. Vous souhaitez vous informer sur l’étendue des garanties de ce type d’assurance, les bonnes raisons de choisir cette formule et les alternatives disponibles à cette couverture basique. Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de l’assurance auto au tiers.

Que couvre l’assurance auto au tiers ?

L’assurance au tiers représente la formule la plus basique en termes d’assurance auto. Elle propose le minimum légal obligatoire auquel doit souscrire tout propriétaire d’un véhicule terrestre à moteur pour pouvoir circuler : la garantie responsabilité civile. À l’inverse d’une assurance tous risques qui offre des garanties optimales, mais qui coûte relativement cher, l’assurance au tiers ne couvre que les préjudices matériels et corporels causés à autrui en cas de sinistre dont le conducteur est responsable. Cependant, cette assurance ne prévoit pas une indemnisation d’éventuels préjudices subis par l’assuré ainsi que des frais de réparation du véhicule en cas d’accident. Elle n’intervient pas pour un bris de glace, un vol, dégâts dus à la grêle, de perte de contrôle de la voiture...

Pourquoi choisir l’assurance au tiers ?

Certes, l’assurance au tiers représente la formule la moins chère, mais il s’agit aussi de la couverture qui n’offre qu’une protection minimale à l’assuré. Il est donc vivement conseillé de bien cerner vos besoins avant de souscrire à ce type d’assurance. Toutefois, cette formule basique constitue la solution appropriée dans certaines situations et il convient particulièrement à certains profils de conducteurs, comme :

- Les propriétaires d’un véhicule n’ayant qu’une faible valeur, telle une vieille voiture ou une voiture d’occasion. Le montant de la cotisation annuelle pour une assurance tous risques peut être plus élevé que la valeur réelle du véhicule. Comme l’assurance ne prévoit qu’un remboursement de la valeur de la voiture à l’Argus en cas d’accident, le niveau d’indemnisation pourrait alors être inférieur à la prime d’assurance auto tous risques. Il s’avère plus judicieux d’adhérer à une assurance auto moins chère.

Pour vous informer sur la valeur de votre véhicule, référez-vous à sa cote. En tout cas, il est conseillé d’opter pour une assurance au tiers pour une voiture âgée de 8 ans et plus.

  • Les personnes qui n’utilisent qu’occasionnellement leur voiture.
  • Les jeunes conducteurs, les conducteurs résiliés ou malussés. Toutefois, si le véhicule est neuf, il est préférable de souscrire à une assurance tous risques.
  • Les foyers à revenu modeste.

Alternatives à l’assurance au tiers

Vous envisagez de changer d’assurance auto et vous recherchez une couverture alternative à l’assurance au tiers, car la garantie de base proposée par celle-ci ne vous suffit pas ? Optez pour une formule d’assurance intermédiaire qui comporte des garanties supplémentaires et vous couvre en cas d’incendie et/ou de vol, de bris de glace, défense recours, dommages corporels du conducteur.... Cependant, une telle assurance ne prévoit aucun dédommagement en cas de vandalisme, de choc avec un animal ou de perte de contrôle du véhicule.

Pour trouver la formule adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à réaliser une simulation assurance auto sur Otherwise.