Comment calculer le bonus-malus ?

Pour trouver la couverture adaptée à vos besoins et à votre budget, vous avez consulté un comparateur d’assurances et avez effectué une simulation de prix de l’assurance auto. Vous avez alors constaté que le coefficient bonus-malus figure parmi les critères intégrant le calcul de votre cotisation. Vous aimeriez vous informer sur ce coefficient. Comment fonctionne le bonus-malus ? Comment calculer le bonus-malus et où le trouver ? Est-il possible de transférer votre coefficient bonus-malus ? Voici tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Fonctionnement du bonus-malus

Coefficient bonus-malus : définition

Le coefficient bonus-malus est un mécanisme de réduction ou de majoration de la cotisation que vous devez payer à chaque échéance annuelle de votre assurance auto. Une année sans sinistre vous permet de bénéficier d’une augmentation du taux de votre bonus. En cas de sinistre, que vous soyez partiellement ou totalement responsable, un malus peut vous être infligé. En clair, un bonus implique une diminution de votre prime de référence et un malus sur votre assurance se traduit par une hausse du coût de votre couverture. Le coefficient bonus-malus est recalculé chaque année que vous souscriviez à une assurance tous risques ou à une assurance au tiers.

Calcul du coefficient bonus-malus

Pour calculer le bonus-malus, l’assureur se réfère à votre historique de conduite au cours des 12 derniers mois avec un décalage de 2 mois avant l’échéance de votre contrat d’assurance auto. Lors de la première souscription à un contrat, votre coefficient de départ est égal à 1. Par la suite, en fonction du contexte, il peut s’échelonner entre 0,50 et 3,50.

Le coefficient augmente de 25% pour chaque sinistre déclaré et dont la responsabilité vous incombe entièrement. L’ancien coefficient malus est multiplié par 1,25.

La majoration n’est que de 12,5% pour un sinistre dont vous n’êtes que partiellement responsable. Le taux de multiplication de l’ancien coefficient est donc de 1,125.

Si votre voiture n’a engendré aucun sinistre au cours de la période concernée, vous obtenez un bonus de 5%. Votre coefficient bonus-malus est réduit en conséquence. Il est multiplié par 0,95.

Où trouver son bonus-malus

Votre coefficient bonus-malus est clairement indiqué sur l’avis d’échéances de votre contrat d’assurance que votre assureur doit vous adresser tous les ans, dans les délais requis.

Vous pouvez aussi demander à la compagnie d’assurance votre relevé d’information sur lequel doit figurer votre bonus-malus. Ce document doit vous parvenir dans un délai de 15 jours au maximum.

Comme vous connaissez désormais les règles pour calculer le bonus-malus, vous pouvez déterminer vous-même votre coefficient.

Peut-on transférer son coefficient bonus-malus ?

Si vous projetez de migrer vers un autre assureur ou d’acquérir une nouvelle voiture, votre coefficient bonus-malus restera inchangé. Toutes les informations qui vous concernent sont transférées à votre nouvelle société d’assurance, y compris votre bonus-malus. Toutefois, de nombreux assureurs proposent actuellement des offres adaptées aux conducteurs malussés. Pour trouver la meilleure couverture correspondant à votre niveau de risque incluant la franchise auto et les garanties souhaitées, à un tarif cohérent, pensez à utiliser les comparateurs d’assurances.