Assurance animaux

Tout savoir sur le chaton

  • La seule assurance qui rembourse le trop-perçu des cotisations
  • Votre devis assurance animaux en 2 minutes
Mon devis gratuit

Vous rêvez d’avoir un chaton à la maison. Vous avez donc succombé au charme d’une petite boule de poils. L’adoption de ce type d’animal de compagnie est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère, vous aimeriez auparavant tout savoir sur le chaton. Comment le choisir et bien l’éduquer ? Vous souhaitez également avoir des conseils pour adopter un chaton et apprendre à en prendre soin. Cet article vous explique tout ce qu’il faut connaître sur le chaton.

Pour veiller sur son bien-être et sa santé, pensez à lui offrir une couverture santé performante. Otherwise propose plusieurs formules d’assurance chaton pour vous aider à faire face en toute quiétude aux frais vétérinaires, tant pour les traitements préventifs que pour les éventuels soins curatifs. En plus, notre assurance collaborative vous rembourse une partie de vos cotisations à l’échéance du contrat.

Comment choisir son chaton ?

Il est conseillé de visiter l’endroit où sont logés les chats reproducteurs et les chatons afin d’avoir la garantie que le petit est pétillant de vie et a été bien soigné durant les premières semaines de sa vie.

Voici les signes d’un chaton en bonne santé :

  • Des yeux bien ouverts, sans sécrétions lacrymales ni signes d’inflammation. La troisième paupière non proéminente.
  • Une respiration régulière, un nez propre, humide, sans mucus.
  • Des oreilles propres, inodores, sans aucune trace de cérumen.
  • Une bouche rosée, des dents bien blanches, des gencives saines.
  • Une robe brillante, douce et souple, exempte de parasites et de zones dégarnies.
  • Un abdomen non gonflé. Aucune trace de diarrhée, à constater au niveau de la zone périnéale du chaton.
  • Des éternuements et des toux sont susceptibles de signaler une pathologie.

Pensez à vérifier que le petit animal a bénéficié d’un traitement anti puce pour chaton, d’un vaccin pour chat pour le prémunir contre la leucose, le coryza, la rage et le typhus. Un rappel doit être effectué 20 jours après la date de la première vaccination.

Le choix de la race de chat et de son sexe dépend de vos envies et de votre mode de vie.

Nos conseils pour adopter un chaton

Il est préférable d’adopter un petit félin d’au moins 14 semaines, âge minimum de sevrage d’un chaton, pour avoir l’assurance que le petit animal a pu profiter des apprentissages de la vie tant par sa mère que par sa fratrie. À partir de cet âge, il est capable de contrôler les griffures et les morsures et a appris certains codes de communication spécifiques aux chats.

L’adoption d’un chaton doit se faire après mûre réflexion. En effet, l’arrivée d’un chaton au foyer impliquera certains changements dans votre vie. Vous devez passer en revue les conséquences de cette adoption sur votre existence au quotidien. Avant de vous lancer dans le choix du chaton à adopter, vous devez vous poser plusieurs questions :

  • Est-ce que toute la famille est favorable à la venue d’un tel animal de compagnie ?
  • Certains membres de la famille sont-ils allergiques aux chats ?
  • De quelle manière profiterez-vous de la présence d’un chaton dans votre vie quotidienne ?
  • Savez-vous éduquer un chat ?
  • Disposez-vous d’un espace extérieur sécurisé où le félin aura la possibilité de se promener ?
  • Lorsque vous devez partir en vacances, que ferez-vous du chaton ?
  • Avez-vous déjà évalué le budget à allouer pour l’entretien, l’alimentation et éventuels frais vétérinaires ?

Par la suite, vous devez penser à l’achat de croquettes adaptées, à l’organisation de l’espace de vie du chaton. Une visite chez le vétérinaire s’impose également.

Vous pouvez acheter un chaton dans un refuge de la SPA, par le biais de petites annonces des journaux spécialisés ou sur Internet (attention toutefois aux arnaques). Un vétérinaire représente aussi une source fiable pour trouver une bonne adresse. Au cas où vous projetez d’adopter un chaton d’une race particulière, dirigez-vous vers un éleveur animalier.

Comment bien éduquer un bébé chat ?

L’éducation d’un chaton requiert de la patience et une technique adaptée. Dès son arrivée, vous devez lui apprendre à connaître son nom de chat et certains lieux stratégiques, tels que sa litière, ses gamelles d’eau et de croquettes, son couchage et l’arbre à chat si vous en avez un.

Si le chaton adopte des comportements désagréables, s’il se montre agressif et griffe ou mord de manière inopinée ou miaule pendant la nuit, ne le réprimandez pas brutalement. Incitez-le à faire de bons choix en organisant son environnement.

Installez des poteaux à griffes devant l’endroit privilégié par le félin pour les griffades. Pour l’empêcher de toucher des objets auxquels il ne doit pas accéder, apposez par-dessus pendant quelques jours du papier aluminium ou du ruban gommé double face.

Pour éduquer le chaton à la propreté, apprenez-lui à se servir de sa litière. Celle-ci doit être ouverte et être assez grande pour que l’animal puisse s’y installer et se retourner facilement. La litière doit être placée dans un endroit éloigné de tout appareil électroménager bruyant qui risquerait de l’effrayer.

Les soins du chaton

Pour veiller sur son bien-être et sa santé, pensez à acheter divers accessoires utiles comme une brosse à dents et du dentifrice, un spray ou un collier anti-tiques et antipuces, des compléments alimentaires et un vermifuge adapté.

Si votre chaton a déjà été vacciné avant son acquisition, n’oubliez pas les rappels. Demandez également au vétérinaire si la stérilisation du chaton est nécessaire.

Les maladies les plus courantes chez le chaton sont :

  • Les crises de convulsion
  • Les problèmes oculaires
  • La constipation
  • La diarrhée
  • Les difficultés respiratoires
  • Le nez qui coule
  • Les maladies bucco-dentaires
  • Les problèmes de l’appareil urinaire
  • Le prurit
  • Les pathologies cutanées et des os

Dès constat des premiers symptômes d’une maladie, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire pour éviter toute éventuelle complication.

Par ailleurs, un chaton n’est pas à l’abri d’un accident. Pour épargner vos finances en cas d’aléa, pensez à souscrire à une mutuelle pour chaton.

La seule assurance chat qui vous rembourse une partie de votre cotisation

  • Otherwise

    19/11/2020

    Des informations très limpides, un service client assez rapidement disponible.

    Ann V

  • Otherwise

    17/11/2020

    Super efficace et pas cher au top que se soit l'équipe ou les contrats

    Smaine O

  • Otherwise

    17/11/2020

    Service client au top, site très clair, pour l'instant entièrement satisfaite

    Laurie F

  • Otherwise

    02/10/2020

    Satisfait des prestations et de la rapidité des remboursements ce qui est le principal. Manque de réactivité et beaucoup de complications quand il s'est agi de faire un avenant , changer un chat de propriétaire , modifier le contrat

    Philippe F

  • Otherwise

    17/08/2020

    Pour le moment rien à redire mutuelle chiens, traitement des dossiers le jour même maxi le lendemain et remboursement aussitot Je recommande

    Marie-Elisabeth D