Assurance chat

Mon chat a des puces : Comment les traiter ?

  • La seule assurance qui rembourse le trop-perçu des cotisations
  • Votre devis assurance chat en 2 minutes
Mon devis gratuit

Les puces constituent un véritable fléau pour les animaux de compagnie, plus particulièrement pour les chats. En plus d’altérer sa qualité de vie, ce parasite peut éventuellement provoquer des infections. En cas d’infestation de puces, il est donc important des les éliminer.

Qu’est-ce qu’une puce ?

Une puce est un parasite de très petite taille qui mesure en moyenne 2 millimètres. Elle est de couleur brune ou presque noire. Cette espèce d’insectes infeste souvent les animaux de compagnie, surtout le chat. Au stade adulte, il vit de manière permanente dans le pelage de cet animal. Dépourvue d’ailes, une puce, grâce à ses pattes très développées, peut effectuer un saut allant jusqu’à 30 cm pour se déplacer d’un endroit à un autre. Cependant, dans le pelage du chat, elle rampe. Mis à part cela, une puce se nourrit du sang de son porteur. Elle se distingue, d’ailleurs, d’un autre parasite du chat par sa pièce buccale qui se conforme en un appareil piqueur-suceur. Avec celui-ci, elle peut piquer le chat, en moyenne, 4 à 10 fois par jour. Elle est même capable d’absorber 15 fois plus de sang que son propre corps. Toutefois, chaque piqûre de la puce comme la tique du chat peut irriter la peau et démanger fortement l’animal.

Comment détecter la présence de puces chez mon chat ?

Il faut savoir que les chats sont plus discrets que les chiens lors d’un grattage suite à l’infestation par des puces. Par contre, certains signes suspects peuvent permettre de détecter la présence de ces parasites dans le pelage de l’animal :

  • Une toilette beaucoup plus fréquente
  • Un changement de comportement
  • Une irritabilité accrue

À part cela, la présence de lésions sur la peau, la chute de poils ou encore une perte d’éclat du pelage peuvent être des signes de l’infestation des puces. Le chat peut même développer une réaction allergique, notamment sur le bas du dos ou à la base de la queue. En outre, la preuve la plus évidente est de retrouver les puces et leurs déjections lors d’une inspection du pelage du chat.

Quel traitement pour s’en débarrasser ?

Plusieurs types de produits anti puce pour chat sont disponibles sur le marché pour se débarrasser efficacement de ces parasites.

Pour venir à bout des puces sur les poils du chat, l’utilisation des pipettes antiparasitaires est avantageuse. Il suffit de déposer quelques gouttes sur le cou de l’animal. Puis, les principes actifs agissent sur le reste du corps.

Il est également envisageable d’opter pour des pulvérisateurs. Ceux-ci sont réputés plus efficaces, car ils permettent de tuer immédiatement la totalité des puces. De plus, sur une durée d’environ 1 mois, ces produits déposent un film protecteur antiparasitaire sur les poils du chat.

Par ailleurs, en cas d’infestation qui génère des pathologies infectieuses, il est important de consulter un vétérinaire. Dans ce cas, l’utilisation de comprimés ou d’autres traitements peut être préconisée. Il est donc conseillé de comparer le prix d’une assurance chat afin d’anticiper les dépenses chez le vétérinaire.

Préventions des puces chez le chat

Pour éviter l’infestation de puces chez le chat, la meilleure option est de peigner régulièrement le pelage de l’animal avec un peigne à puces à dents serrées. À part cela, il est important de traiter l’habitat en passant l’aspirateur chaque jour, surtout sur les endroits où le chat aime se blottir comme sur les coussins, les canapés, les lits, etc. Il est également envisageable d’utiliser un collier antiparasitaire qui est généralement un traitement anti puce pour chaton efficace sur plusieurs mois. Cet accessoire repousse les parasites.