Thaï

Son élégance et sa beauté font le bonheur de son maître. Le Thaï est un chat affectueux et très attaché à sa famille. Agréable avec les enfants, c’est un chat qui aime se dépenser et avoir des bambins avec qui jouer fera son plus grand bonheur. Pour ceux qui veulent adopter un Thaï, vous aurez besoin de quelques conseils pour rendre son nouvel environnement et sa nouvelle vie aussi bons que possible.

Race de chat Thaï

Carte d'identité

OrigineThaïlandeType de PoilsCourtBudget assuranceA partir de 13€ par moisPerte de poilsFaibleComportementCalmeAlimentationCroquettes de haute qualité

Poidsde 2 à 6 kgTailleJusqu'à 30 cmEspérance de vie21 ansCouleursColourpoint

Historique de la race

Comme le Siamois, son cousin le Thaï est un chat qui nous vient de Thaïlande. On peut facilement déduire cette familiarité au niveau de leur apparence. Il a hérité du nom de son pays d’origine comme le Ceylan. Faisant partie de la famille des Siamois, son apparence a évolué au fil du temps depuis que les Britanniques l’ont importé vers la fin du XIXe siècle. Il a tout de suite séduit les peuples d’outre-Manche. Alors que la race a failli disparaître pendant la Seconde Guerre mondiale, quelques éleveurs ont pris soin d’améliorer celle-ci pour sa survie. En effet, le gène himalayen (colourpoint), le gène propre à sa race est très récessif. L’accouplement de ce chat était donc très surveillé.

Particularités physiques

Le Thaï est un chat qui a un pedigree bien propre à la race. Il est donc évident qu’il y a un standard strict pour cette lignée lors des concours de beauté.

Corps : un corps athlétique et musclé, une poitrine bien bombée, mais sans effet de lourdeur, et des pattes bien fines. Une taille moyenne comme le Siamois.

Poil : une texture soyeuse qui fait plaisir au toucher, des poils courts et fins.

Couleur : une robe de couleur uniforme en colourpoint (solide, tabby, silver/smoke). Plus le chat est adulte, plus le contraste des points est accentué.

Tête : triangulaire, mais avec les extrémités adoucies. Les joues sont fortes, mais le museau est assez long. On remarque un dénivelé entre le front et le museau.

Yeux : de couleurs bleu intense, un peu ovale et de taille moyenne. Certains chats peuvent être atteints de strabisme (handicap pour les concours).

Oreilles : larges à la base avec des extrémités bien arrondies, taille moyenne et bien haute.

Queue : une queue standard à tous les chats.

Comportement et caractère

Joueur
Indépendant
Amical
Miaule
Calme

Comme le Siamois, le Thaï est un chat qui est très attaché à son propriétaire. Il peut vous suivre dans toute la maison parce qu’il n’aime pas la solitude. Très câlin et très affectueux, il ne vous laissera pas seul sur le canapé. Il réclame toujours des papouilles au risque de miauler pour attirer votre attention.

Conditions de vie du Thaï

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Comme le Devon Rex ou le Savannah, le Thaï est un chat très actif qui a besoin d’espace pour se défouler. Un jardin ou un balcon sera idéal pour cette race. Pourtant, son environnement lui importe peu comparé à un moment câlin avec son propriétaire. Il peut cohabiter facilement avec des enfants, car ce n’est pas une race dangereuse. Si, depuis petit, vous l’habituez à d’autres animaux comme un chien, il fera bon ménage avec ce dernier. Sa fidélité extrême pour son maître le pousse à être un peu méfiant avec les étrangers. Sa sociabilisation est donc très importante.

Santé

Robuste

Le Thaï est doté d’une santé solide. Il exige juste que les vaccins et les vermifuges soient à jour. Certaines lignées peuvent, pourtant, être touchées par des maladies comme les troubles urinaires, les affections des poumons, du foie ou du cœur. Les maladies communes aux chats peuvent aussi le toucher.

Toilettage

Un toilettage hebdomadaire peut suffire pour ce chat facile d’entretien. Pour les poils morts, une simple caresse peut les enlever. Vérifiez bien les oreilles et les yeux pour anticiper les éventuelles infections.

Tarif et budget pour un chat Thaï

Vous devez prendre en compte :

  • Le prix d’acquisition : entre 600 € et 1200 €
  • Le prix des vaccins et des rappels
  • Le prix des vermifuges
  • Le prix de la castration du chat
  • Le prix des croquettes (il n’aime pas les nourritures ménagères ni les pâtes pour chat)

Comptez entre 1500 à 2500 € pour la première année. Une partie du budget pour sa santé peut être allégé en souscrivant une mutuelle pour chat.

La seule assurance chat qui vous rembourse une partie de votre cotisation

  • Otherwise

    27/11/2019

    clair, simple, précis

    Edwige H

  • Otherwise

    22/11/2019

    Pour le moment tout est parfait. Ils sont réactifs et clairs dans leur réponses

    Victoria M

  • Otherwise

    10/11/2019

    Un service clients ultra réactif, des remboursements traités extrêmement rapidement... Le top de l'assurance !

    Aurélie G

  • Otherwise

    16/03/2020

    Super rapide dans le remboursement très bien merci

    Severine C

  • Otherwise

    16/03/2020

    Site facile à utiliser et remboursement très rapide. Bravo.

    Anne C

  • Otherwise

    27/01/2020

    Otherwise est parfait. Le conseiller m'a bien expliqué les démarches à suivre. Il est compétent, à l'écoute. Très bien.

    Tuyet P

  • Otherwise

    27/01/2020

    Site clair et simple. Bien étudié pour l'expérience utilisateur. Les contrats proposés sont plus que corrects. J'ai signé sans hésiter.

    Christophe B

  • Otherwise

    27/01/2020

    Une conseillère très aimable qui a respecter mon choix de vouloir réfléchir elle m'a proposé ce qui correspondait le plus a mes attentes

    Estelle A

  • Otherwise

    28/11/2019

    j'ai trouvé une assurance qui correspond à mes attentes.

    Nadira Z

  • Otherwise

    07/10/2019

    Rien à dire je suis très satisfaite car remboursement rapidement fait.

    Josiane D