Border Terrier

Issu des croisements de plusieurs terriers, le Border Terrier était à la base un chasseur. Cet instinct de chasse reste toujours. Il aime les espaces. C’est un chien très résistant qui supporte peu la solitude. Découvrez les différentes particularités de cette race.

Race de chien Border Terrier
OrigineGrande-Bretagne
Type de PoilsMi-Long
Budget assuranceA partir de 10€ par mois
SantéRobuste
ToilettageSimple mais régulier
AlimentationCroquettes de haute qualité
PoidsDe 5 à 7 kg
TailleJusqu'à 40 cm
Espérance de vie15 ans
CouleursGris et feu, bleu et feu, rouge, rouge-orangé

Historique de la race

Ce sont des croisements de Terriers de travail britanniques qui sont à l’origine de la race Border Terrier. Parmi ces Terriers, citons le Bedlington Terrier, le Lakeland Terrier ou encore le Dandie Dinmont Terrier. Borders, sa région d’origine, située entre l’Ecosse et l’Angleterre est associée à son appellation de Terrier pour lui donner son nom définitif. Le FCI a reconnu officiellement la race le 26 juin 1963. Il faut attendre le 24 Juin 1987 pour que le standard actuel soit confirmé.

Particularités physiques

La forme de sa tête fait l’originalité du Border Terrier. En effet, sa tête courte et forte lui donne une ressemblance à une loutre. Avec un crâne assez large et un museau robuste et court, le Border Terrier possède des yeux petits, mais vifs et très expressifs. Les oreilles pendantes sur les côtés de la joue sont petites et en forme de « V ». Ses membres sont droits et la race se caractérise par une ossature légère. Portée en haut, la queue est courte. Une queue recourbée sur le dos n’est pas acceptée.

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

Cette race supporte peu la solitude. Dresser son chien dès son plus jeune âge peut l’y habituer. Le Border Terrier est très obéissant et a une bonne capacité d’assimilation, mais il faut que le maître soit doux et ferme à la fois. C’est dès le plus jeune âge qu’il doit être éduqué comme avec le Staffordshire Bull Terrier. La race Border Terrier aboie peu. Calme, mais assez sensible, il exprime son mal-être seulement s’il est laissé seul et que la situation ne lui convient pas. Il pourrait dans ce cas détruire des objets ou creuser dans un jardin.

Il lui importe de dépenser son énergie. Chasseur, il est possible qu’il se mette à fuguer. Ainsi, il est important de sécuriser son domaine à la campagne par une clôture solide.

Même si l’obéissance au rappel est acquise, les balades doivent se faire en longe.

Face à un danger, il sait évaluer une situation grâce à son intelligence et son courage. Il donne plutôt l’alerte.

Ce n’est pas un chien pour un novice. Une première expérience canine est requise pour adopter ce chien afin de répondre à ses besoins de petit chien de chasse. Son adoption exige du temps et de l’énergie.

Conditions de vie du Border Terrier

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Le Border Terrier est un chien affectueux et très joueur. Il aime exprimer son potentiel. Parfois imprévisible, il est déconseillé de laisser seuls les enfants avec lui. En revanche, il sait rester calme si ses besoins sont satisfaits.

Le Border Terrier est un chien très intelligent, il est docile, mais malin comme comme peut l’être l’American Staffordshire Terrier. Pour qu’il s’épanouisse bien, il est dépendant de son maître à l’instar du Bull Terrier.

L’idéal est de vivre à la campagne même s’il peut s’adapter en appartement. Il doit dépenser son énergie et ne se sent à l’aise qu’en montrant son potentiel de chasseur. Il a une endurance exceptionnelle et un besoin de se dépenser comme le Border Collie.

Des stimulations mentales, physiques et olfactives lui sont très bénéfiques pour s’épanouir comme les chiens de gros gabarit malgré sa petite taille similaire au Fox Terrier. La socialisation dès son plus jeune âge lui permet de voyager sans problèmes.

Santé

Robuste

Le Border Terrier est un chien très résistant. Compte tenu de la qualité des sélections, aucune maladie héréditaire n’est signalée. Ce chien jouit d’une assez bonne santé. Cela n’empêche pas de souscrire la meilleure assurance pour chien pour une prise en charge des éventuelles maladies.

Ainsi il est important de le vacciner contre la parvovirose du chien.

C’est un chien qui supporte bien la chaleur. Il affronte également le froid sans problèmes avec son double poil.

De caractère assez glouton, il dépense beaucoup d’énergie et n’a donc pas de risque d’embonpoint.

Toilettage

Pour maintenir son poil luisant, il suffit de quelques brossages par semaine. Mais comme ce chien ne connaît pas de mue, des séances d’épilation sont nécessaires chez un professionnel quelquefois par an pour l’aider à se débarrasser de ses poils morts. Une surveillance particulière de ses oreilles permettra de prévoir et d’éviter des infections

Tarif et Budget pour un Border Terrier

Le prix d’un Border Terrier varie entre 900 € pour un chien inscrit au LOF jusqu’à 1300 euros pour les hautes lignées. Il faut prévoir 20 euros par mois pour ses besoins (hors assurance).