Braque d’Auvergne

Le Braque d’Auvergne est un chien de chasse par excellence. Il se distingue par sa grande élégance et sa silhouette harmonieuse. À la différence des autres chiens de sa catégorie, il est extrêmement docile. Pour mieux vivre avec un Braque d’Auvergne, vous devez prendre le temps de vous intéresser à la race, notamment à son mode de vie, son comportement, sa santé et son alimentation.

Logo Otherwise bleu clé
OrigineFrance
Type de PoilsCourt
Budget assuranceA partir de 10€ par mois
SantéRobuste
ToilettageBrossage hebdomadaire
AlimentationCroquettes de haute qualité
PoidsDe 17 à 30 kg
TailleJusqu'à 63 cm
Espérance de vie13 ans
CouleursNoir et blanc

Historique de la race

Le Braque d’Auvergne est une race de chien qui vient du territoire français, plus particulièrement de la région du massif volcanique du Cantal. Appelé couramment Bleu d’Auvergne, ce canidé est utilisé comme chien de chasse depuis plusieurs siècles. La race a été stabilisée et développée en Auvergne. Néanmoins, il a failli disparaître après la Seconde Guerre mondiale.

Elle est reconnue à titre définitif par la FCI ou Fédération Cynologique Internationale en 1955.

Particularités physiques

Cette race possède une silhouette harmonieuse et une allure légère qui la rend élégante :

  • Corps : bien construit avec un cou long, une ligne du dessus rectiligne, un garrot marqué, un dos étroit et une poitrine longue et descendue.
  • Poil : court et brillant.
  • Couleur : noire à panachure blanche. Elle peut être mouchetée ou grisonnée.
  • Tête : longue et de forme ovale.
  • Yeux : ovales, grands avec une couleur noisette foncée.
  • Oreilles : tombantes et avec les attaches en arrière.
  • Queue : attachée haute et portée à l’horizontale.

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

Ce chien de chasse est un canidé extrêmement tendre qui montre un grand attachement à sa famille adoptive. D’une manière générale, il se montre sociable avec les autres animaux et avec les enfants. Cependant, il peut parfois se montrer un peu méfiant envers les étrangers. Comme le Colley à poil long, cette race de chien est aussi docile que les autres chiens de sa catégorie. Comme son cousin le Braque hongrois à poil dur, le Braque d’Auvergne est doté d’un grand flair lors d’une chasse. Tous deux sont endurants. Ils sont en mesure de couvrir de très grandes distances.

Conditions de vie du Braque d’Auvergne

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Puisqu’il s’agit d’un chien de chasse avant d’être un chien de compagnie, une vie en appartement n’est pas très adaptée à sa vocation. Pour qu’il puisse se dépenser et se sentir à l’aise, une vie dans une maison avec un grand jardin clôturé est idéale. En plus, ce chien a besoin d’une longue promenade quotidienne pour son équilibre physique et psychique. Une balade en forêt ou à la campagne est même recommandée.

Santé

Robuste

Le Braque d’Auvergne est doté d’une santé robuste. Cependant, il peut présenter des prédispositions à des pathologies dermatologiques comme la gale démodécique. Il s’agit d’une infestation des follicules pileux par des acariens microscopiques appelés Demodex canis. Il n’est pas non plus à l’abri des maladies virales ou infectieuses qui sont souvent causées par des parasites comme l'aoûtat chez le chien. Ce chien peut aussi être sujet à des torsions de l’estomac. C’est la raison pour laquelle, il doit avoir un temps de repos avant et après le repas.

En cas de maladie, une assurance pour chien peut être nécessaire pour couvrir les frais de soins du Braque d’Auvergne.

Toilettage

Son poil court demande très peu d’entretien. Un brossage hebdomadaire peut suffire pour entretenir sa santé et la beauté de son pelage. Pour prévenir les infections ou encore les inflammations, il est nécessaire de toujours garder ses oreilles propres, en les nettoyant régulièrement.

Tarif et Budget pour un Braque d’Auvergne

Le prix d’achat d’un Braque d’Auvergne varie entre 600 et 900 euros. Tandis que le coût d’entretien annuel s’élève à 1 350 euros. Au cours de sa première année, le propriétaire du Braque d’Auvergne doit aussi prévoir des frais de castration, de vaccination, de vermifuge, ainsi que l’achat des produits antiparasitaires comme ceux contre les puces chez le chien.