Braque de Burgos

Le Braque de Burgos est une race rustique qui est utilisée comme chien d’arrêt pour la chasse au petit gibier à poils et à plumes. Comme quasiment tous les chiens de son type, il peut s’adapter à tous les terrains. Pour offrir à ce canidé un cadre de vie où s’épanouir, vous devez comprendre la race.

Race de chien Braque de Burgos
OrigineEspagne
Type de PoilsCourt
Budget assuranceA partir de 10€ par mois
SantéAssez robuste
ToilettageBrossage hebdomadaire
AlimentationCroquettes de haute qualité
PoidsDe 23 à 32 kg
TailleJusqu'à 67 cm
Espérance de vie14 ans
CouleursBlanc et foie

Historique de la race

Le Braque de Burgos ou Perdiguero de Burgos, est une race canine espagnole très ancienne. Il est apparu au début du XVIIe siècle. Son ascendance est sujette à controverse. Une première hypothèse affirme que cette race de chien descend du chien autochtone de Burgos au nord de l’Espagne. La seconde estime qu’elle résulte d’un croisement entre un chien de chasse ibérique et un chien courant espagnol. Quoi qu’il en soit, le Braque de Burgos a servi de base au développement d’autres races de braques européennes.

Cette race a failli disparaître en 1930, à cause de la guerre civile espagnole et de la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, elle a été sauvée par des éleveurs passionnés. En dehors du territoire espagnol, le Braque de Burgos reste peu répandu. Le nombre de naissances reste faible. Cette race canine a été reconnue à titre définitif par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) le 12 novembre 1954.

Particularités physiques

Le Braque de Burgos est un chien de taille moyenne à grande, qui est plutôt lourd. Il se distingue du Braque Français, du Braque de Weimar, du Braque de l’Ariège, du Braque hongrois à poil dur et du Braque allemand à poil court :

  • Corps : puissant, agile, médioligne et inscriptible dans un carré, tronc compact et membre solide.
  • Poil : serré, court et lisse, plus fin au niveau de la tête, des oreilles et des extrémités.
  • Couleur : blanc et foie pour la base. Répartition de couleur variable, avec soit de larges taches, soit mouchetée.
  • Tête : grande, forte, profil convexe, front bombé, stop peu marqué, museau solide, narines ouvertes et lèvres pendantes.
  • Yeux : taille moyenne, en amandes, couleur noisette à foncer.
  • Oreilles : tombantes, longues et triangulaires.
  • Queue : attachée à hauteur moyenne. Épaisse à la base. Elle peut être écourtée ou non.

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

Le Braque de Burgos est doté d’un tempérament équilibré. En chasse, il est toujours plein d’assurance pendant sa quête. Posé et intelligent, il peut évoluer parfaitement sur tout type de terrain. Ce chien se montre également très à l’aise en tant que chien de rapport. Docile, il est facile à gérer et à éduquer. Cependant, son dressage nécessite un minimum de fermeté et de douceur.

Conditions de vie du Braque de Burgos

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Puisque le Braque de Burgos est un chien de chasse, son cadre de vie idéal est une maison avec un grand jardin clôturé pour qu’il puisse se dépenser. Ayant besoin d’activité et de longues promenades quotidiennes, ce canidé a besoin d’un maître disponible.

Santé

Robuste

Cette race de chien est robuste et rustique. En revanche, elle est prédisposée à quelques pathologies dermatologiques. Elle peut souffrir de gale démodécique ou vitiligo. Le Braque de Burgos n’est pas à l’abri non plus de la maladie de lyme chez le chien. Pour anticiper ces risques, une mutuelle pour chien est nécessaire.

Toilettage

Simple d’entretien, le pelage du Braque de Burgos ne nécessite qu’un brossage hebdomadaire. Après chaque sortie, il est indispensable d’inspecter ses oreilles pour prévenir les infestations de parasites ou les infections dues aux dépôts de débris.

Tarif et Budget pour un Braque de Burgos

Pour acquérir un Braque de Burgos, il faut un budget de 500 à 1 000 euros. Il faut également prévoir un entretien annuel, incluant la vermifugation, la vaccination, l’achat d’antiparasites pour prévenir l’infestation d’aoutat et les frais de soin durant la gestation chez le chien.