Braque Italien

Le Braque Italien est un chien de chasse par excellence tel le Braque Français. Il se reconnaît facilement par sa robe blanche mouchetée d’orange ou de brun et par son physique de construction forte et harmonieuse. Pour offrir à ce canidé un foyer digne de lui, mais aussi pour assurer son bien-être, il est important de comprendre les particularités de la race.

Logo Otherwise bleu clé
OrigineItalie
Type de PoilsCourt
Budget assuranceA partir de 10€ par mois
SantéAssez robuste
ToilettageBrossage régulier
AlimentationCroquettes de haute qualité
PoidsDe 25 à 40 kg
TailleJusqu'à 67 cm
Espérance de vie13 ans
CouleursBlanc, orange ou marron

Historique de la race

Comme son nom l’indique, le Braque Italien est un canidé originaire de l’Italie. Il s’agit d’une race de chien ancienne, dont l’existence remonte à l’époque Gréco latine. Ce chien est représenté sur diverses fresques du XIVe siècle. À un certain moment, ce canidé s’est vite imposé comme un chien de chasse polyvalent. Il a excellé lors des parties de chasse au filet, puis il a peu à peu évolué en chien d’arrêt. Le Braque Italien, aurait été introduit en France par Catherine de Médicis à la cour d’Henri II. Toutefois, il a été abandonné par bon nombre de chasseurs au profit d’un Pointer Britannique. Cette race canine a été reconnue à titre définitif par la FCI ou Fédération Cynologique Internationale en 1956.

Particularités physiques

Le Braque Italien est un chien de grande taille qui dégage une impression de puissance. Il se distingue des autres braques comme le Braque hongrois à poil dur par :

  • Corps : musclé, bien construit, cou puissant, garrot dessiné et croupe longue et forte.
  • Poil : court, dense et brillant.
  • Tête : anguleuse, crâne et museau de même longueur, truffe volumineuse et narines ouvertes.
  • Oreilles : portées en arrière, longues, extrémités arrondies et attachées étroitement.
  • Yeux : larges et de couleur plus ou moins foncée. Ils affichent une expression de douceur.
  • Queue : épaisse à la base et s’effile progressivement jusqu’à l’extrémité, recouverte de poil court. Elle est portée à l’horizontale lorsque le chien est en action de quête.

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

Comme le Braque de l’Ariège, le Braque allemand à poil court ou le Braque de Weimar, le Braque Italien est un chien éveillé et intelligent. Lors d’une partie de chasse, ce chien se montre énergique et dur. Fiable et docile, il excelle dans le travail. Tandis qu’en famille, cet animal met en avant son côté affectueux. Il s’attache à son maître. Il est également sociable, que ce soit avec sa famille adoptive, ses congénères ou les autres animaux. Doté de compréhension remarquable, il est facile à éduquer.

Conditions de vie du Braque Italien

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Puisque le Braque Italien est un chasseur né, une vie à la campagne est idéale pour qu’il puisse s’épanouir en profitant de sa liberté et de l’espace qui s’offre à lui. Toutefois, il peut toujours s’adapter à une vie urbaine, mais avec cette condition, il a besoin de sorties fréquentes.

Santé

Robuste

En général, le Braque Italien est doté de santé de fer. Par contre, il peut être prédisposé à certaines maladies ou anomalies d’ordre dermatologique. Pour se prémunir des risques, il est recommandé de souscrire à une mutuelle santé. Pour trouver la meilleure offre, vous pouvez passer par un comparateur d’assurance pour chien.

Toilettage

Son poil court est très simple à entretenir. Un brossage d’une à deux fois par semaine permet de préserver la propreté et la brillance de son pelage. Après les sorties dans les bois, il est nécessaire d’inspecter son pelage, mais aussi l’intérieur de ses oreilles pour anticiper les infestations de parasites et les infections. Ses oreilles doivent également être nettoyées régulièrement.

Tarif et Budget pour un Braque Italien

Le prix d’un Braque Italien varie entre 1 000 et 1 200 € en fonction de son sexe, de son âge et du pedigree de ses parents. Le maître doit aussi prendre en charge les frais d’entretien annuel, y compris le vermifuge pour chien. Pour ses premières années, quelques frais de soins sont aussi à considérer, notamment les consultations annuelles chez le vétérinaire ou le prix d’un vaccin pour chiot.