Chien de Canaan

Le Chien de Canaan est un animal brave et puissant. Sa grande capacité à protéger son maître et ses biens fait de lui un excellent chien de garde et un bon animal de compagnie. De taille moyenne, le Chien de Canaan est particulièrement robuste. Son corps peut être inscrit dans un carré.

Logo Otherwise bleu clé
OrigineIsraël
Type de PoilsCourt
Budget assuranceA partir de 10€ par mois
SantéAssez robuste
ToilettageBrossage régulier
AlimentationCroquettes de haute qualité
PoidsDe 20 à 27 kg
TailleJusqu'à 60 cm
Espérance de vie13 ans
CouleursBlanc, noir, sable, rouge, panaché

Historique de la race

Le Chien de Canaan est issu des chiens sauvages du Proche-Orient. Dans le passé, il était surtout employé pour garder et défendre les animaux et les maisons. C’est vers la fin des années 1940 que les premiers élevages ont débuté. Ils ont été dirigés par Rudolphine Menzel. Celle-ci fut ensuite remplacée par Myrna Shiboleth, une éleveuse très connue de l’époque. Cette dernière a participé à l’optimisation et à la pérennisation de la race. Ces chiens ont ensuite été introduits aux USA, en Italie et en Grande-Bretagne vers 1960.

La Fédération Cynologique Internationale ou FCI a reconnu la race de manière définitive en date du 23 novembre 1966.

Particularités physiques

  • Poil : court ou moyennement long. Il est doublé par un sous-poil très épais.
  • Couleur : varie entre le sable et le rouge brun. Le Chien de Canaan peut aussi être blanc uniforme, noir ou panaché.
  • Tête : de forme conique, moyennement longue offre une proportion équilibrée. Chez la majorité des mâles, le crâne paraît plus large.
  • Oreilles : plutôt courtes, mais larges, avec un bout arrondi. Elles sont attachées bas.
  • Yeux : ont une couleur brun foncé. Ils sont obliques et en amandes.
  • Corps : haut et long est caractérisé par un dos parfaitement rectiligne, une poitrine bien descendue assez large et un ventre relevé.
  • Queue : touffue est attachée haute et portée enroulée sur le dos.

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

Toujours sur ses gardes, le Chien de Canaan est de nature très méfiante vis-à-vis des étrangers. C’est un animal très protecteur, sur qui l’on peut compter pour la garde. Il protège aussi bien les humains que les animaux avec qui il vit. C’est un animal de compagnie très affectif, qui s’attache énormément à son maître.

Conditions de vie du Chien de Canaan

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Tout comme l’ancien chien d’arrêt danois, le Chien de Canaan est plus à l’aise dans un espace assez large pour lui permettre de se mouvoir à sa guise. La vie à la campagne ou dans une maison dotée d’un vaste jardin clôturé lui convient parfaitement. Néanmoins, la vie en appartement peut être envisageable si le maître dispose d’assez de temps pour le sortir tous les jours afin de lui permettre de s’exercer.

Santé

Robuste

La santé du Chien de Canaan n’est pas à craindre. Son poil est assez épais pour le protéger contre les aléas climatiques. De plus, aucune prédisposition spécifique n’a été notée chez la race en dehors de la dysplasie de la hanche, dont souffre la plupart des chiens comme le Chien d’Eau Portugais, le Chien d’eau irlandais, etc.

Toutefois, la souscription à une mutuelle pour animaux est vivement recommandée pour couvrir les dépenses vétérinaires en cas de problèmes de santé ou d’accident causant des blessures au chien.

Toilettage

Comme beaucoup d’autres races de chien, dont le Chien de montagne des Pyrénées, le Chien de Saint Hubert, etc., le Chien de Canaan est également exposé à des mues durant lesquelles il perd quantitativement ses poils. Un brossage fréquent est alors nécessaire au cours de ces périodes afin de débarrasser les poils morts de sa robe. Sinon, en temps normal, le Chien de Canaan ne demande pas de soins spécifiques. Un à deux brossages hebdomadaires peuvent suffire.

Tarif et Budget pour un Chien de Canaan

Le budget nécessaire à l’achat d’un Chien de Canaan est compris entre 700 € et 1 000 €. À ce montant s’ajoutent les charges mensuelles liées à l’alimentation de l’animal et à divers autres soins, dont la vaccination du chiot, le traitement au vermifuge pour chien, l’élimination des tiques chez le chien, etc. La dépense mensuelle tourne autour de 40 € par mois. À l’année, il faut compter près de 480 €.