Grand Basset Griffon vendéen

Le Grand Basset Griffon vendéen est un chien de chasse de taille moyenne avec une allure très élégante. Originaire de France, il n’est pas le plus populaire sur son territoire. Pourtant, c’est un chien intelligent, joueur et très attaché à sa famille. C’est un compagnon très sociable qui sait très bien vivre avec les enfants et les autres animaux de compagnie. D’ailleurs, dépourvu de violence, il peut être l’hôte d’accueil pour les étrangers dans votre maison.

Race de chien Grand Basset Griffon vendéen

Carte d'identité

OrigineFranceType de PoilsMi-LongBudget assuranceA partir de 10€ par moisSantéRobusteToilettageBrossage régulierAlimentationCroquettes de haute qualité

PoidsDe 17 à 20 kgTailleJusqu'à 44 cmEspérance de vie12 ansCouleursVaste éventail

Historique de la race

Comme tous les bassets tels que le Basset de Westphalie, le Basset Hound ou encore le Basset Fauve de Bretagne, le Grand Basset Griffon vendéen est un descendant de grands griffons. Une stricte sélection a commencé vers la fin des années 1800, grâce au comte d’Elva qui exigeait des chiens à « jambes droites ». Après, c’est le cynophile Paul Dezamy qui a développé le côté chasseur de la race. Un projet de développement qui a apporté ses fruits vu que le Grand Basset Griffon vendéen est un chien agile et intelligent qui sait s’y prendre avec presque tous les gibiers à poil.

Particularités physiques

Le Grand Basset Griffon vendéen est un chien de gabarit moyen, mais c’est avant tout un chien basset comme le Basset des Alpes. Il est donc plus long que haut même si les mâles mesurent 42 cm en moyenne :

  • Poil : plat et dur, mi-long, ni ondulé, ni lisse, avec une petite frange et de longs sourcils
  • Couleur : unicolore (fauve ou sable charbonné), bicolore (noir à panachure blanche, noir et feu, noir et sable ou fauve à panachure blanche) ou tricolore (fauve à manteau noir et à panachure blanche)
  • Tête : allongée, le stop est bien marqué, la truffe noire ou marron, le museau long et légèrement tombant avec une moustache
  • Yeux : ovales et de couleur foncée, un regard doux
  • Oreilles : attachées basses, extrémités arrondies
  • Queue : non recourbée, portée en sabre

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

De nature chasseur, c’est un chien qui a de l’énergie à revendre. Il sait pourtant se tenir pour impressionner son maître. Affectueux, le Grand Basset Griffon vendéen n’est pas un chien très indépendant, mais peut s’adapter à la solitude pendant une courte durée. Aimant envers les étrangers, il n’est pas de nature protectrice.

Conditions de vie du Grand Basset Griffon vendéen

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Le Grand Basset Griffon vendéen est un chien qui s’adaptera à une vie en appartement même s’il se sentira mieux à la campagne ou dans un grand jardin. C’est un chien qui a besoin de se dépenser et d’être bien stimulé pour son bien être. Quant à son alimentation, vous pouvez le nourrir aux croquettes, au Barf ou aux aliments ménagers.

Santé

Robuste

Aucune maladie propre à la race n’a encore été déclarée si ce n’est les maladies communes comme la parvovirose chez le chien. Pour éviter cela, il faut que les vaccins et les vermifuges soient toujours à jour.

Vous pouvez souscrire à une mutuelle pour prendre en charge ces frais. N’hésitez pas à faire un devis pour trouver la meilleure formule d’assurance pour chien.

Toilettage

Le Grand Basset Griffon vendéen exige juste les soins de base comme les brossages deux fois par semaine pour garder la qualité de ses poils, le détartrage et les antiparasitaires. Il faut aussi vérifier et nettoyer régulièrement les oreilles (à cause des risques d’otites), les yeux et la truffe qui sont de véritables nids à bactéries.

Tarif et Budget pour un Grand Basset Griffon vendéen

Le prix d’un Grand Basset Griffon vendéen varie entre 700 et 900 €. Pour l’entretien annuel, comptez environ 1000 € surtout pour la première année, car le prix pour dresser son chien, les vaccins complets, les vermifuges et la castration peuvent vite faire grimper l’addition.