Pinscher Nain

Le Pinscher Nain est d’origine un chien ratier. Aujourd’hui, il est considéré comme un chien d’intérieur. Il séduit pour son côté affectueux et sociable. Véritable boute-en-train, il jouit d’un enthousiasme débordant et d’une grande endurance. Il s’accommode facilement à la vie de famille et à la compagnie des enfants.

Race de chien Pinscher Nain
OrigineAllemagne
Type de PoilsCourt
Budget assuranceA partir de 9€ par mois
SantéRobuste
ToilettageFacile
AlimentationAliments humains ou croquettes
PoidsDe 4 à 6 kg
TailleJusqu'à 30 cm
Espérance de vie16 ans
CouleursUnicolore d’un rouge cerf à un rouge brunâtre ou bicolore d’un noir jais avec des marques de feu

Historique de la race

Le Pinscher Nain, ou Zwergpinscher de son nom d’origine, vient de la province de Wutemberg et du Grand-Duché de Bavière. Auparavant, il servait de chien ratier. Il pourchassait les nuisibles, tout en accompagnant les cochers et leurs attelages. Par la suite, il se multiplia en grand nombre dans sa région natale et dans toute l’Allemagne. Le nombre d’individus recensés augmenta en flèche au début du XXe siècle. En 1925, on répertorie plus de 1300 inscrits dans le Livre des Origines. En ces temps, les standards de la race furent étayés de sorte à ne garder que les individus de couleur rouge ainsi que noir avec des marques de feu. Le 14 juillet 1955, le Pinscher Nain rejoint la FCI ou Fédération Cynologique Internationale.

Particularités physiques

Avec le Pinscher Allemand, cette race forme la variété canine de Pinscher. Le Pinscher Nain est la version réduite de son homologue Pinscher moyen. Son gabarit s’inscrit dans un carré. Il a un dos fort, court et légèrement pentu. Sa croupe se fond en arrondi jusqu’à l’attache de sa queue qui, elle, s’allonge en faucille ou en sabre.

Son corps se couvre d’un pelage ras, lisse, dru et luisant. Celui-ci se distingue en deux coloris : soit unicolore d’un rouge cerf à un rouge brunâtre, soit bicolore d’un noir jais avec des marques de feu.

Le Pinscher Nain possède une tête allongée dotée d’un front plat, parallèle à son chanfrein. Son stop est légèrement marqué. Sa truffe noire s’apparie à un museau à l’extrémité quasiment cunéiforme. Sa tête est coiffée de grandes oreilles comme pour le Welsh Corgi Cardigan. Celles-ci arborent un format en V. Elles sont droites et plantées haut. Quant aux yeux, ceux-ci sont ovales et foncés.

Comportement et caractère

Protecteur
Indépendant
Calme
Amical
Aboiements

Le Pinscher Nain jouit d’un tempérament équilibré. Il est gratifié d’un caractère vif, intelligent, éveillé et réceptif. Cette race est de nature joueuse, énergique et joviale. A cela s’ajoute un côté affectueux et doux. Cela en fait un parfait chien de famille tel l’Epagneul Nain Continental. Il s’accommode à la compagnie des enfants. Il se montre ouvert aux étrangers et aux autres animaux. Indépendant, il supporte assez bien la solitude. Fidèle et loyal, il aime exprimer son attachement envers ses maîtres.

Si le Welsh Corgi Pembroke s’éduque avec douceur et fermeté, le Pinscher Nain apprend essentiellement par le jeu. Cela permet de tempérer sa fougue et de lui apprendre à être obéissant tout en s’amusant. Il faudra mettre l’accent sur son côté bavard et lui apprendre à se taire.

Au besoin, pensez à souscrire une assurance responsabilité civile pour chien afin d’éviter les impairs, et ce, même si votre Pinscher Nain est bien dressé.

Conditions de vie du Pinscher Nain

Sociable avec les enfants
Sociable avec les animaux
Sociable avec les étrangers

Comme il est sensible au froid, le Pinscher Nain s’épanouit beaucoup plus en appartement. Tel le Bouledogue Français, il n’a pas besoin d’un vaste espace de jeu pour se défouler tant qu’il bénéficie de promenades quotidiennes d’au moins 30 minutes.

Santé

Malgré sa taille mini, le Pinscher Nain profite d’une santé robuste et d’une bonne espérance de vie. Il est toutefois vulnérable au froid et à l’humidité. Ses fines pattes le prédisposent à une luxation de la rotule, du coude et de l’épaule. Une prédisposition accrue si on le laisse aller à l’embonpoint.

Côté maladie, il peut être sujet à une nécrose de la tête, une nécrose aseptique de la tête fémorale, des problèmes cutanés (callosités, alopécie des robes diluées, ichtyose, dysplasie ectodermique séborrhée primaire), des troubles neurologiques liés à une malformation (Chiari, mucopolysaccharidose, surdité congénitale) et une dystrophie cornéenne.

Pour amortir ses dépenses de santé, souscrire une assurance chien est conseillé. Cela permet de couvrir divers frais vétérinaires dont les soins palliatifs, le détartrage du chien ainsi que les frais en cas de maladie ou d’accidents.

Toilettage

Un brossage régulier à raison de 1 fois par semaine suffit amplement au Pinscher Nain. De plus, il ne mue pas. Sinon, il faudra inspecter de temps à autre ses yeux et ses oreilles.

Tarif et budget pour un Pinscher Nain

Un Pinscher Nain coûte entre 500 € et 1000 €. Pour bien l’entretenir, il faut prévoir au moins 800 € pour l’année. Ce budget comprend son alimentation, ses soins et d’autres coûts supplémentaires comme le prix d’une puce pour chien.