Augmenter sa visibilité sur le web quand on est freelance

Par  La rédaction  - 04 min

On le sait, lorsqu’on devient freelance, il y a beaucoup à faire. Dans certains cas, vous devez vous ouvrir un nouveau compte bancaire ou remplir plusieurs formulaires juridiques et administratifs. Vous devez aussi partir à la recherche de vos premiers clients, ainsi que de vos paiements. Avec tout cela, avez-vous pris le temps de penser à votre visibilité sur le web avant de vous lancerb? Voici quelques trucs pour commencer votre vie de freelance du bon pied.

Ayez un site web !

La base de votre marketing web devrait être votre site web. En effet, c’est le point de repère où vous pourrez rediriger à la fois vos campagnes, vos médias sociaux, mais aussi vos clients potentiels. À vrai dire, votre site web devrait être opérationnel dès que vous devenez freelance. Cela vous permettra de paraître crédible et de regrouper toutes les informations qui pourraient être pertinentes pour vos visiteurs à un seul et même endroit. Il s’agit aussi d’une option plus complète et plus professionnelle qu’une simple page Facebook. N’hésitez pas non plus à ajouter une page à propos où vous pourrez vous présenter et montrer votre savoir-faire. 

Certains répondront à cela qu’un site web c’est bien joli, mais qu’ils n’ont pas les moyens, les connaissances ou bien le temps pour un créer un. Ne paniquez pas, plusieurs options se présentent à vous. Tout d’abord, vous pouvez sous-traiter ce projet à une agence ou à un autre freelance si vous n’avez pas le temps ou si vous ne savez pas comment faire. Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour faire un échange de services ? Si votre force est la comptabilité, vous pourriez très bien offrir des heures de tenue de livres en contrepartie par exemple. Vous pourriez aussi prendre le temps d’en coder un si vous vous sentez à l’aise ou utiliser un éditeur de site web comme WebSelf pour en créer sans programmation. Il sera ainsi plus facile de vous trouver sur le web et de faire appel à vos services.

L’importance du blog

Que vous vous sentiez écrivain ou non, un blog peut vous aider à accroître votre notoriété sur le web. Il serait donc pertinent d’en ajouter un à votre site web. En effet, si vous cherchez à écrire sur des sujets en lien avec votre travail, vous pourrez ainsi montrer vos connaissances et vos aptitudes dans ce domaine. Commencez par vous demander ce que vos clients potentiels cherchent pour mieux cerner leurs besoins et écrivez ! Vous pouvez travailler sur vos articles pendant les périodes creuses ou bien entre deux contrats. Nous confirmons qu’un blog est toujours d’actualité. Cela devrait aussi améliorer le référencement de votre site web en même temps, puisque Google apprécie la nouveauté et les sites avec beaucoup de contenus de qualité.

Connaissez-vous Google My Business ?

Nous savons que la vie de freelance peut commencer avec une certaine instabilité financière. C’est pourquoi les options gratuites ou à peu de frais peuvent s’avérer être très intéressantes. Connaissez-vous Google My Business ? Non? Vous l’utilisez peut-être sans même vous en rendre compte ! Laissez-moi vous expliquer. Lorsque vous faites une recherche, une fiche d’information comprenant le nom, l’adresse et les renseignements généraux de l’endroit apparaît à la droite des résultats. C’est la fiche Google My Business ! Lorsque vous avez une entreprise enregistrée, il serait important de créer votre fiche afin qu’on puisse vous trouver facilement sur le web et voir la satisfaction de vos clients. En plus, c’est gratuit!

Cherchez et publiez les recommandations

Dans un même ordre d’idées, puisque le web est rempli de charlatans ou d’offres douteuses, nous vous conseillons d’utiliser les recommandations de vos anciens clients pour mettre vos clients potentiels en confiance. Prenons par exemple les hôtels. Avant de réserver, vous regardez les évaluations et ses critiques, n’est-ce pas ? C’est la même chose, mais avec votre réputation sur le web. Lorsque vous terminez un contrat et que votre client est satisfait, invitez-le à rédiger une recommandation pour votre site, votre page Facebook ou bien sur votre fiche Google My Business. Cela incitera les clients potentiels à travailler avec vous. Évidemment, soyez honnête dans la recherche et la publication de vos avis. 

La gestion de vos médias sociaux

Finalement, le dernier point que nous voulons aborder au sujet de la visibilité sur le web lorsqu’on est freelance est la gestion de vos médias sociaux. Il peut sembler laborieux de publier quotidiennement sur toutes les plateformes, surtout si ce n’est pas votre tasse de thé. Commençons par le début. Qui est votre clientèle cible ? Que consomme-t-elle ? Par exemple, si vous êtes un designer graphique, il serait intéressant de vous retrouver sur des plateformes où on peut voir votre talent comme Pinterest. Si vous êtes photographe, peut-être qu’il serait pertinent d’avoir une page Instagram aussi. Et si vous avez comme clientèle cible les entreprises, Linkedin pourrait certainement vous donner un sérieux coup de main. Bref, concentrez-vous sur les médias sociaux qui apportent à votre activité de freelance !

En conclusion, cela peut être intimidant de commencer dans l’univers des freelances, mais y allez-y un pas à la fois. Commencez par créer un site web adapté à votre domaine, puis travaillez votre notoriété et votre crédibilité. Vous verrez, cela sera de plus en plus facile avec la pratique. Bon succès !