Qu'est-ce que le cat sitting ?

Par  La rédaction  - 02 min

Le cat sitting est du même concept que le baby sitting, sauf qu’il ne s’agit pas de s’occuper d’un bébé, mais d’un chat. Le cat-sitter passe à votre domicile lorsque vous êtes absent et prend soin de votre chat le temps de votre sortie. Il va alors effectuer plusieurs tâches comme lui donner à manger, nettoyer sa litière, jouer avec l’animal et lui donner ses médicaments en cas de besoin. Les services d’un cat-sitter sont utiles dans la mesure où le chat est un animal très territorial et qu’il a tendance se sentir mal lorsqu’il n’est pas dans son environnement habituel. Au lieu de laisser votre chat chez une connaissance ou en pension pour chats, le mieux est d’opter pour le catsitting.

Comment devenir cat sitter ?

La garde d’animaux ne nécessite pas de diplôme particulier. En revanche, il faut posséder le certificat de capacité pour exercer une activité de garde de chats. Ce certificat est une attestation de réussite qui s’obtient après une formation spécifique de 14 heures minimum auprès d’un organisme habilité par le ministère de l’Agriculture. Le cat-sitter peut travailler à son compte, mais il peut aussi être salarié d’un groupement de pet-sitters.

Les tarifs du cat sitting

La tarification du catsitting dépend de plusieurs paramètres. Tout d’abord, la rémunération du cat-sitter se calcule en fonction des prestations et des animaux à garder. Le prix est donc assez variable d’un cat-sitter à un autre. Si le gardien fait partie d’un groupement, le tarif inclura aussi une partie fixe pour l’intermédiaire. Cela comprend les assurances et les garanties complémentaires pour assurer une garde de qualité. Ensuite, il y a les frais complémentaires pour la garde à domicile, à savoir, le déplacement aller-retour du logement du gardien à celui du client. Le prix d’un catsitting ne coûtant pas cher, il est toutefois possible que votre assurance chat prenne en charge son remboursement.

Trouver des missions de cat sitting

Pour trouver les premiers clients, le moyen le plus rapide est de créer un petit site internet, ou créer une page professionnelle sur les réseaux sociaux. Il est aussi possible de publier des annonces sur des sites web spécialisés. Dans ce cas-là, il s’avère nécessaire de passer un entretien afin de prouver votre capacité. Le premier client est le plus dur à trouver. Après cela, le bouche-à-oreille fera le reste et vous apportera plus de missions. Par ailleurs, il est aussi possible de mettre des annonces chez les commerçants environnants ou de prendre contact avec les vétérinaires. Cette activité peut même s’étendre et couvrir plus de secteur en devenant dog-sitter.