Comment protéger votre animal des parasites ?

Par  La rédaction  - 05 min

C’est un fait : 20 à 25% des chats sont infestés par des parasites au début de l’hiver. L’automne est la saison où le risque parasitaire est le plus élevé. En cause, les conditions climatiques favorables à leur développement et leur reproduction. Petit guide pratique pour protéger votre animal et votre famille.


Types de parasites

Les parasites sont à l'origine de nombreux problèmes de santé qui peuvent se révéler graves pour votre chien ou votre chat. Il existe trois grandes familles de parasites :

  • Les puces sont des insectes piqueurs qui se nourrissent de sang. Elles sont très mobiles et vivent dans le pelage de nos compagnons. Les puces se reproduisent vite et pondent des œufs plusieurs fois par jour.

  • Les vers sont des parasites internes (plats ou ronds) qui rentrent dans les intestins, le cœur et les poumons de nos animaux. Ils peuvent être transmis par les puces, escargots, limaces et moustiques.  

  • Les tiques sont des acariens parasites, très coriaces ,se nourrissant de sang. Les animaux peuvent les attraper en forêt, dans les bois, champs, jardins et même dans les espaces verts en ville !


Attention : la période parasitaire la plus à risque s’étend de l’été à l’automne. Cependant les parasites peuvent être présents toute l’année, surtout en l’absence d’hiver rigoureux.

Pourquoi protéger mon animal des parasites ?

Pour le bien-être de votre compagnon à quatre pattes, il est essentiel de le protéger contre ces différents parasites. Chacun d’entre eux peut avoir des impacts négatifs sur sa santé.


  • Les puces sont à l’origine du symptôme de la dermatite par allergie aux piqûres de puce (DAPP). C’est le problème allergique le plus fréquent chez le chien et le chat. C’est la salive contenant des substances allergisantes qui provoque des démangeaisons et des croûtes. Ces symptômes sont douloureux et désagréables. Les puces peuvent également transmettre des vers plats que les animaux ingèrent en se léchant.
  • Les vers sont des parasites internes contrairement aux puces et aux tiques. Elles entrent dans le corps des animaux pour atteindre certains organes vitaux. Ces vers peuvent se révéler mortels en se nichant dans les poumons ou le cœur par exemple.
  • Les tiques sont des porteuses de maladies. Comme la piroplasmose, la maladie de Lyme, ou encore l'ehrlichiose canine. Ces infections peuvent s’avérer graves. 


Heureusement de nombreuses solutions antiparasitaires existent pour protéger votre animal.


Si vous avec choisi une formule avec forfait prévention parmi nos offres santé chiens/chats collaborative, les antiparasitaires achetés chez votre vétérinaire vous seront remboursés. Parce que prévenir vaut mieux que guérir ! 

chien parasites

Un animal en bonne santé = une famille protégée

Les tiques, puces et vers peuvent être à l’origine de maladies communes à l’homme et à l’animal. Les vers ascaris peuvent causer des douleurs digestives et parfois même une altération de la vue. Les puces entraînent des réactions allergiques ou la transmission de maladies comme la fièvre boutonneuse à puces ou la maladie des griffes du chat.   

Enfin les tiques transmettent la maladie de Lyme.

Un traitement antiparasitaire de votre animal est donc primordial pour prévenir toute infection ! En gardant votre animal en bonne santé, vous participez à la bonne santé de votre famille.


Le saviez-vous ?

Il faut porter un soin tout particulier aux enfants de moins de 8 ans, les adultes de plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes immuno-déprimées qui sont plus fragiles face à ces maladies.

Conseils pour protéger mon animal

Découvrez nos conseils pour lutter contre les parasites.

  • Pour les tiques : Utiliser un antiparasitaire acaricide vous permet de vous débarrasser des tiques en 48h. Après une balade ou une promenade inspectez votre animal et si possible évitez les zones à tiques. Certains vaccins existent notamment pour la piroplasmose et la maladie de Lyme. N'hésitez pas à discuter avec votre vétérinaire pour connaître l'intérêt de vacciner votre animal.
  • Pour les puces : Votre vétérinaire vous aidera à trouver et mettre en place en traitement efficace selon vos besoins et le mode de vie de votre animal. Il existe plusieurs solutions d'administration du traitement : application à la surface de la peau (collier, pompes sprays, shampoings) ou application par voie générale (comprimés, injections). Certains produits sont souvent mal utilisés, il peut être intéressant de demander une démonstration à des professionnels vétérinaires pour une application optimale.
  • Pour les vers : Il est conseillé de vermifuger 4 fois par an votre chien ou votre chat. Cela peut être augmenté à 1 fois par mois si vous avez des enfants en bas âge. Ils peuvent être conditionnés en comprimés, pâtes ou liquides.
    chat parasites

Autres précautions simples à adopter

Il faut bien lire la notice et respecter le mode d’emploi lors de l’application des antiparasitaires ou vermifuges. Pour éviter toute récidive il est conseillé de traiter toute la maison. Tenez à jour les vaccins, de nombreux vétérinaires vous proposent des rappels pour ne pas les oublier. Ne négligez pas non plus de ramasser au plus vite les déjections. Apportez à votre animal une alimentation saine (pas de viandes crues ou abats). Et renseignez-vous si vous partez en voyage et que vous souhaitez prendre avec vous votre animal. Certains pays ont plus de facteurs de risques.


Enfin, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour demander conseil et connaître le calendrier de traitement le plus adapté à votre situation.


Avec le pack prévention de l’offre d’assurance santé chiens/chats collaborative d’Otherwise vous pouvez bénéficier d’un remboursement d’une partie de vos dépenses antiparasitaires. Découvrez nos différentes formules.


Alors, on reste en contact ? Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter et Linkedin.


sources : escapp, merial, la semaine vétérinaire, les dossiers des bons maîtres.