Quelle assurance santé pour les expatriés ?

Par  La rédaction  - 03 min

Selon les statistiques, plus de 2,5 millions de Français travaillent actuellement en dehors de l’hexagone. Chaque année, une augmentation de ces travailleurs allant de 4 % à 5 % est constatée. De cette optique, les conditions de prise en charge des frais de santé peuvent être différentes. Il existe, en effet, différentes possibilités en fonction du statut d’expatrié. Que ce soit une mutuelle internationale ou une assurance santé expatrié, les solutions sont variées.

Le statut d’expatrié

Le régime de la Sécurité Sociale française a mis en place une différenciation de statut concernant les travailleurs à l’étranger. Cela inclut diverses catégories, déduites en fonction de la durée du séjour ainsi que de l’entreprise d’accueil.

Si une entreprise envoie son employé à l’étranger, deux possibilités sont envisagées. D’un côté, le statut de travailleur détaché est attribué à celui qui travaille à l’étranger pour une durée limitée à 36 mois au maximum, renouvelable une fois. Dans ce cas, son affiliation au régime de Sécurité Sociale français reste intacte. D’un autre côté, le statut de travailleur expatrié s’adresse à celui qui est envoyé à l’étranger pour une durée indéterminée. Il bénéficiera alors des mêmes droits que les autres salariés du pays d’accueil.

Enfin, dans le cas où un travailleur serait embauché par une entreprise à l’étranger, il obtiendra le statut d’expatrié et sera donc soumis au régime d’assurance maladie du pays d’accueil. Ce qui nécessite une adhésion ainsi que le versement des cotisations, dans la plupart des cas. En somme, il est nécessaire de déterminer ce statut afin d’assurer une affiliation au régime de la Sécurité Sociale.

Choisir son assurance expatrié en fonction du statut

L’assurance santé pour les expatriés diffère selon le statut. Si le travailleur détaché conserve le statut de salarié de son entreprise en France, il bénéficie toujours de la prise en charge de la part obligatoire pour ses frais de santé. Ce qui n’est pas toujours le cas pour l’expatrié.

En effet, en tant que tel, il n’est plus affilié à l’Assurance Maladie française. De ce fait, il est donc nécessaire pour un expatrié de souscrire une assurance santé avant son départ. Une affiliation à la Caisse des Français de l’Étranger peut également se faire. Toutefois, afin de garantir un meilleur contrat de mutuelle de santé, il faut se renseigner, que ce soit auprès de l’employeur ou la caisse d’Assurance Maladie en question. En tant qu’expatrié, connaître les coûts ainsi que les moyens de remboursement de la mutuelle est recommandé, car ceux-ci diffèrent d’un pays à l’autre. D’autant plus que dans certains cas, ils prévoient des délais d’attente, c’est-à-dire une période de non-utilisation de la totalité des remboursements. Cela dit, certains assureurs offrent de meilleurs services que d’autres. Une comparaison est nécessaire.

La caisse de Sécurité Sociale des Français résidant à l’étranger (CFE)

La Caisse de Sécurité Sociale des Français résidant à l’étranger ou CFE est un organisme privé qui prend en charge les remboursements de santé. Il s’agit d’une assurance volontaire qui nécessite des cotisations pouvant varier selon la catégorie socioprofessionnelle ainsi que le montant des revenus de l’assuré. De cette manière, elle propose aux expatriés une couverture des risques, dont l’accident du travail et les maladies professionnelles, la maternité, l’invalidité et la vieillesse ou la retraite de la Sécurité Sociale.

Tous les Français à l’étranger peuvent y adhérer en fonction des risques encourus. En effet, elle assure le remboursement des frais médicaux à l’étranger dans la limite des tarifs appliqués en France. Cependant, si elle s’adapte parfaitement aux frais de santé en France, ce n’est pas forcément la même situation pour les tarifs à l’étranger. Ainsi, en parallèle à la CFE, il est fortement recommandé d’avoir recours à une complémentaire santé. Celle-ci pourra compléter le remboursement pour garantir un meilleur ajustement aux frais de santé à l’étranger.