Moi(s) sans tabac, on y va ?

Par  Fanny Dumoulin  - 02 min

S'inspirant de ce qui se fait outre-Manche (“Stoptober” contraction de “Stop” et “October), le gouvernement français a décidé de lancer sur Novembre prochain un « Moi(s) sans tabac ».

Topo complet sur cette opération inédite, qui mêle prévention et solidarité, deux thématiques qui nous sont particulièrement chères chez Otherwise :-)




Arrêter de fumer pendant au moins 30 jours...


… c’est le défi lancé par Marisol Touraine aux fumeurs suite à ce constat : sur 13 millions de fumeurs réguliers en France, plus de 60% déclarent vouloir stopper.

Pour les y aider, la Ministre de la Santé a donc décidé de créer l’opération "Moi(s) sans tabac” avec le slogan : “Et si, en novembre, on décidait de le faire tous ensemble ?"

L’idée de ce défi, c’est donc de proposer une action collective car on le sait tous : arrêter de fumer en même temps que son entourage est clairement plus facile. L'étude du BEH le confirme : un fumeur a 67% de chance supplémentaire de réussir si son conjoint arrête en même temps (36% si c’est un ami). Pour cela, il est possible, via  le site de l’opération, d’inviter un proche à participer avec soi.



3 outils gratuits pour relever le défi


Pour parvenir à l’objectif, les volontaires peuvent retirer en pharmacie dès à présent (et gratuitement) un kit d’aide à l’arrêt comprenant notamment un livret de préparation, l’agenda du mois et un disque pour calculer les économies réalisées !


Le Ministère a également développé une application mobile dédiée (appli Tabac info service), disponible sous Android ou IOS. Au programme, des vidéos de soutien, des astuces et mini-jeux, des conseils et de l’e-coaching sur-mesure.


Enfin pour ceux qui souffrent particulièrement au cours des 30 jours de l’opération, Tabac Info Service  met à disposition la ligne téléphonique 3989 pour joindre, du lundi au samedi de 8h à 20h, un tabacologue capable de vous accompagner dans la démarche.



Une campagne de prévention utile et nécessaire


Depuis son lancement en 2012 en Grande-Bretagne, l’opération rencontre un franc succès :  les accros au tabac ne représentent plus que 18 % de la population âgée de plus de 15 ans, contre près d’un tiers en France, l’un des plus mauvais élèves européens.

Pour rappel, le tabac représente en France la première cause de mortalité évitable : il tue chaque année 73 000 personnes et l’augmentation constante du prix du paquet depuis 2000 (le tarif a doublé en 15 ans) n’a malheureusement qu’un faible impact sur la consommation…

Mois Sans Tabac - Graphique Consommation Tabac France - Otherwise - courtier assurance collaborative


On souhaite donc un franc succès à cette opération et on vous donne rendez-vous le 1er novembre pour le début du challenge ;-)