On a testé: Gudog l'appli de garde de chien

Par  Otherwise  - 03 min

Partager sa vie avec un chien, en plus d’être une immense source de joie est aussi une grande responsabilité. Il faut réfléchir à de nombreux aspects avant de se lancer. Santé, alimentation, hygiène, bien-être mais aussi modes de garde de chien lorsque nous devons nous absenter! Que ce soit pour quelques heures, un week-end ou plusieurs jours, nous devons pouvoir compter sur une solution fiable pour pouvoir partir l’esprit tranquille, en sachant notre compagnon entre de bonnes mains.

C’est pour cela que nous avons testé l’appli Gudog qui permet de trouver un dog sitter particulier près de chez nous, partout en France. Issu du monde de l’économie collaborative, comme Otherwise, cette plateforme permet également aux amoureux des chiens d’offrir leurs services pour les garder quelques heures, plusieurs jours ou les promener à l’heure selon leur disponibilité.

Garde de chien à la carte: différents services pour chaque besoin

  • Garde de chien à la journée: une solution toute trouvée pour ceux qui passent de nombreuses heures hors de chez eux, que ce soit pour une obligation professionnelle ou personnelle. Avec le service de garderie de jour le chien est gardé au domicile du dog sitter pendant une durée maximum de 10 heures consécutives. Le tout à partir de 10€ la journée.
  • Hébergement chez le dog sitter: bien pratique pour partir en week-end ou en vacances, le service d’hébergement permet de laisser son chien chez un dog sitter jour et nuit. Il sera reçu comme un membre à part entière de la famille et ses petites habitudes seront respectées (horaires des repas, promenades, siestes). Tout est pensé pour que le chien se sente comme à la maison, c’est le dog sitter qui s’adapte à lui et non l’inverse. Une approche très différente des traditionnels chenils ou résidences canines. À partir de 15€ la nuit d’hébergement.
  • Promenade pour chien: parfois à cause du travail, d’un problème de santé ou d’un évènement ponctuel nous ne pouvons pas sortir promener notre chien aussi longtemps que nous le voudrions. Avec le service de promenade, un dog sitter se rend au point de rendez-vous (domicile, travail…) pour récupérer le chien, le promener pendant une heure, et une fois qu’il se sera bien dégourdi les pattes, le ramener au point de départ. Le tout à partir de 8€ de l’heure, avec la possibilité d’obtenir un tarif dégressif en réservant plusieurs promenades d’affilée auprès du dog sitter.

Des dog sitters particuliers, validés par l’équipe

dog-sitter

Chaque jour, de nouveaux dog sitters s’inscrivent sur Gudog. Un des secrets de la réussite de la plateforme réside dans le contrôle exhaustif de chaque profil qui est étudié individuellement et validé manuellement. En moyenne, seulement 20% des aspirants dog sitters voient leur profil approuvé par l’équipe. Une sélection qui vise à garantir et maintenir la qualité des services offerts, le tout pour s’assurer du bien-être des chiens. Un suivi de chaque réservation est également mis en place. À la manière d’Airbnb, Gudog et sa plateforme de paiement sécurisé s’occupent de gérer le montant de la garde et rétribue le dog sitter à la fin du séjour, après s’être assuré que tout s’est bien passé.

La possibilité de s’inscrire en tant que dog sitter sur la plateforme

Et si ce que vous recherchez est d’allier l’utile à l’agréable, vous pouvez également soumettre votre candidature pour offrir vos services en tant que dog sitter sur Gudog. Pour cela il faut être majeur, avoir de l’expérience dans la garde de chien et remplir un profil avec le plus de détails possible. Présence d’autres animaux dans le foyer, caractéristiques du logement où ils seront reçus, expérience antérieure dans la garde de chien, disponibilité précise et activités proposées aux hôtes canins…
On aime aussi le tuto pratique sur Youtube qui répond à nos questions sur le dog sitting.

Pour en savoir plus :

Site internet : Gudog.fr

Twitter : GudogFR

Facebook : Gudog.fr

Envie de plus de conseils, de tests et d'infos ? N'hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook ou Twitter, ou vous abonner à notre newsletter.