Quel est le remboursement de la parodontie ?

Il est recommandé de vous rendre chaque année chez votre dentiste pour effectuer des soins ou entretiens. Parmi les opérations à prévoir, vous avez le traitement de prévention contre l’inflammation des tissus qui entourent et soutiennent les dents. Ces inflammations sont en effet, à l’origine de plusieurs affections, dont la parodontite.

Qu'est-ce que la parodontie ?

La parodontie est une branche de la dentisterie qui est spécialisée dans le traitement du parodonte, les tissus de soutien de la dent comprenant la gencive, le tissu osseux, le cément et le ligament parodontal. Les maladies du parodonte sont dues à des infections bactériennes. Trois personnes sur quatre en sont atteintes durant leur vie. On estime même que la parodontite est à l’origine de 70 % des pertes dentaires chez l’adulte. Le diagnostic s’opère sur une double base. D’abord, par un sondage parodontal pour connaître l’avancement du déchaussement. Ensuite, un prélèvement bactérien pour explorer les espèces bactériennes présente sous la gencive. On peut prévenir la parodontite avec une hygiène buccale correcte et des soins prophylactiques réguliers chez le médecin-dentiste ou chez l’hygiéniste dentaire. Pour ceux dont les dommages des tissus de soutien des dents sont importants, des traitements de grande ampleur s’imposent. Et comme tout besoin en matière de santé, la parodontie constitue une dépense non négligeable.

Traitement par la parodontie

La parodontite ne se soigne pas, cependant, on peut la stabiliser par des traitements appropriés. Tout d’abord, il est nécessaire de retrouver une bonne hygiène dentaire. Cela passe par un brossage correct, l’utilisation de fil dentaire de bains de bouche et un dentifrice spécifique. Ensuite, le dentiste effectuera un surfaçage et détartrage complet de la bouche. Il va éliminer le tartre sous-gingival dans la zone où le tissu osseux est atteint. Il va aussi éliminer les bactéries accrochées à la racine de la dent. Enfin, dans les cas les plus avancés, le spécialiste doit ouvrir la gencive afin de nettoyer les endroits difficiles à atteindre autrement. Si besoin, il va aussi rajouter de l’os. Cette opération se fait sous anesthésie locale.

Quel remboursement espérer en cas de parodontie ?

Du côté de la Sécurité Sociale, il n’est pas possible d’obtenir remboursement des soins en parodontie. Les soins dentaires hors nomenclature ne sont pas remboursés. Par contre, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge à hauteur de 70 % du tarif de convention pour le détartrage. Cela revient à 20,24 euros exactement. Là aussi, vous ne disposerez que de deux séances remboursables par an. Vous pouvez aussi bénéficier d’un faible remboursement pour la pose de prothèse, attelles de contention, ou pour la ligature métallique. Aussi, pour bénéficier d’une couverture complète, il faut prendre une mutuelle dentaire couvrant la parodontite.
Les mutuelles ne prennent pas forcément en charge les soins en parodontie. Mais si c’est le cas, elles le font sous forme de forfait. Il faut donc veiller à y inclure tous les soins nécessaires comme prélèvement bactérien ou la pose de bridge dentaire. Vérifiez également le délai de carence appliqué par les mutuelles. Sachez que le montant d’un forfait parodontie va coûter plus cher si la parodontite est à un stade avancé. Pour trouver la bonne assurance santé, n’hésitez pas à utiliser les comparateurs d’assurances.