La 1ère mutuelle freelance qui vous rembourse à tous les coups, sinistres ou pas

Votre devis mutuelle freelance en 2 minutes !

Que vous souhaitiez bénéficier du dispositif Madelin ou non, vous méritez que votre statut de freelance soit pris en compte.

Otherwise invente l'assurance collaborative qui permet, en tant qu'assuré responsable, de récupérer jusqu'à 50% de votre cotisation d'assurance hors taxe sous forme de bonus collaboratif.

Une couverture transparente et solidaire qui vous garantit d'être bien protégé(e)...sans dépenser inutilement. De quoi vous consacrer pleinement à votre activité, sans plus avoir besoin de vous soucier de votre protection.

Les freelances aussi ont droit au bonus collaboratif

Les freelances sont défavorisés en matière d'assurance santé. Ils ne bénéficient pas des avantages d'une mutuelle collective d'entreprise et finissent par avoir un choix impossible : des tarifs plus chers pour les mêmes garanties que les salariés, ou être moins bien couvert à des prix habituels. Une fatalité ?

Non. Chez Otherwise nous pensons que les freelances doivent avoir les mêmes droits et les mêmes garanties, c'est pourquoi nous sommes pionniers de l'assurance collaborative en France : une assurance qui permet de mutualiser les risques entre freelances pour avoir de meilleurs tarifs et les mêmes garanties. C'est la mutuelle TNS réinventée.

Concrètement, ça veut dire quoi ? Cela veut dire qu'à l'inverse d'une assurance traditionnelle où la cotisation n'est jamais récupérable, l'assurance collaborative attribue une partie de la cotisation dans un pot commun entre freelances, spécialement constitué pour eux. A la fin de l'année, s'il reste de l'argent dans ce pot commun, il est redistribué équitablement entre les membres du groupe. Résultat : les indépendants comme les avocats, infirmières ou encore les artisans ont aussi leur mutuelle collective. Et celle-ci, elle permet de récupérer de l'argent !

Et la loi Madelin ?

La loi Madelin permet aux freelances (à l'exception des auto-entrepreneurs qui sont au forfait) de déduire leur cotisation d'assurance complémentaire santé de leur déclaration de revenus imposables. Tout cela dans la limite de 9 268 € (plafond actualisé fin 2016), ce qui, à moins d'avoir un chiffre d'affaire supérieur à 187 000 € en tant que freelance vous permet de déduire l'ensemble de vos cotisations de mutuelle.

La mutuelle pour freelance est-elle obligatoire ?

La complémentaire santé pour freelance n’est pas une mutuelle obligatoire. Toutefois, il est vivement conseillé d’y adhérer pour compléter les remboursements des garanties de base prévus dans le cadre du régime de l’Assurance maladie. Dans le cas contraire, le travailleur indépendant pourrait faire l’impasse sur certains soins. Le choix d’une mutuelle freelance repose sur plusieurs critères : le profil, la situation personnelle, les garanties souhaitées et le budget du souscripteur. De ce fait, ce dernier doit anticiper sur ses aspirations en termes de santé pour sélectionner la couverture qui lui correspond.

Quels sont les soins et les garanties concernés ?

Certains soins et garanties doivent figurer dans l’offre proposée :

- Les dépassements d’honoraires (consultations de spécialistes, imagerie médicale...)

- Les éventuels soucis de santé chroniques

- Le port (ou non) de lunettes ou de lentilles

- Les prothèses dentaires

- L’usage de médecines douces

- L’utilisation de moyens de contraception

- La télémédecine

- La fréquence des consultations auprès du médecin traitant ou de médecins spécialistes