Mutuelle gratuite : Tout savoir sur la CMU

La Sécurité Sociale permet à tout un chacun de bénéficier d’un remboursement de ses frais de santé. Cependant, elle ne les rembourse pas intégralement et dans la plupart des cas, le remboursement est si faible que le reste à charge demeure important. En temps normal, on peut compléter ce remboursement insuffisant avec une mutuelle santé. Toutefois pour ceux qui n’ont pas de revenu, ou qui bénéficient d’un revenu faible, il existe la Couverture Maladie Universelle Complémentaire ou CMU-C.

Qu'est-ce que la CMU ?

La CMU-C est une protection complémentaire santé gratuite. Elle est attribuée selon certaines conditions, dont la résidence et les ressources. Elle agit comme une complémentaire santé et couvre les garanties équivalentes à celles proposées par les mutuelles d’entrée de gamme. Elle est gérée soit par la caisse d’assurance maladie de l’assuré, soit par une mutuelle, ou autre institution de prévoyance, inscrite sur la liste des organismes habilités à gérer les CMU-C. Les bénéficiaires sont exonérés de la participation forfaitaire de 1 euro et ont droit au tiers payant. Par ailleurs, le professionnel qu’il consulte n’a pas le droit de pratiquer les dépassements d’honoraires.

Qui peut bénéficier de la couverture maladie universelle ?

Seules les personnes résidant en France de manière stable et régulière peuvent bénéficier de la CMU-C. En outre, ces personnes doivent disposer de revenus inférieurs à un certain plafond. C'est donc la parfaite mutuelle pour chômeur ou ayant des faibles revenus. Si en moyenne ce plafond est de 8810 euros l’année, il peut varier en fonction de la composition du foyer du demandeur. Enfin, pour en bénéficier, il faut en faire la demande auprès de sa caisse d’Assurance maladie. Sa validité est de 1 an.

Comment effectuer sa demande de CMU-C ?

Une demande de CMU-C se fait en 4 étapes :

  • En premier lieu, vous devez télécharger le formulaire correspondant ou le demander auprès de la caisse d’assurance maladie.
  • Ensuite, vous devez veiller à compléter le formulaire de demande en suivant les instructions indiquées. À noter qu’un seul dossier est nécessaire pour tout le foyer.
  • Après cela, vous devez joindre à ce formulaire les pièces justificatives de régularité de séjour et de ressources.
  • Enfin, vous devez adresser l’ensemble de votre dossier à votre caisse d’assurance maladie.

Mutuelle gratuite : La prise en charge de la CMU

La CMU-C prend en charge la part complémentaire de tous les soins remboursés par la Sécurité Sociale. Elle inclut les consultations, analyses médicales, médicaments et bien d’autres. Elle concerne aussi le forfait journalier hospitalier en cas d’hospitalisation. En outre, vous bénéficiez aussi d’autres garanties dans le panier de soins. Vous avez droit au remboursement d’une paire de lunettes par an, un forfait lentilles annuel, des prothèses dentaires et traitements orthodontiques et des prothèses auditives pour une période de 4 ans. Un certain nombre de dispositifs médicaux sont également remboursés, à savoir la canne, déambulateur, produits pour diabétiques, compresses, pansements…
Le remboursement par la CMU-C reste relativement faible. Pour bénéficier d’un remboursement convenable, il vaut mieux opter pour une mutuelle. Pour trouver une mutuelle santé pas chère, faites des demandes de devis et comparez les prix des complémentaires santé.