Appareil dentaire : Quel remboursement ?

Au-delà de la raison esthétique, le port d’appareil dentaire peut être nécessaire pour des problèmes tels que le déchaussement et la perte de dents. Ce dispositif médical est cependant coûteux, car les praticiens appliquent des tarifs libres. Et comme le remboursement de la Sécurité Sociale est très faible, la seule manière de ne pas faire exploser votre budget est d’opter pour une mutuelle dentaire.

Quel est le prix d'un appareil dentaire ?

Les orthodontistes sont libres de proposer les tarifs qu’ils souhaitent. En moyenne, le prix d’un appareil dentaire est de 670 euros par semestre. Cependant ce montant peut varier d’un spécialiste à un autre et aussi selon la durée durant laquelle vous devez porter l’appareil, le nombre de visite et d’entretien nécessaire. Vous devez donc consulter différents dentistes pour comparer les prix. Il existe différentes sortes d’appareils dentaires. Et en fonction du type d’appareil, les prix peuvent également varier. Le premier type d’appareil dentaire est l’appareil type bagues. Il en existe 4 variantes, à savoir, les bagues en métal, en céramique, transparentes et bagues linguales, dont les prix sont de 500 à 1500 euros par semestre. Ensuite, il y a la gouttière qui peut être occlusale, orthodontique ou de blanchiment. Son prix varie entre 550 à 3000 euros le semestre. Enfin l’appareil faux palais, dont les prix varient de 300 à 1200 euros par semestre.

La prise en charge par l'Assurance Maladie

La Sécurité Sociale a établi une liste des appareils et gouttières dentaires remboursés. Bien que l’Assurance Maladie prenne en charge ces dispositifs médicaux, le remboursement reste très faible. En effet, la base de remboursement sur les prothèses qui figurent sur sa liste est basse par rapport au prix du marché. De plus, la Sécurité Sociale ne rembourse qu’à hauteur de 70 % de cette base de remboursement qui est de 64,50 à 279,5 euros selon le type de prothèse. Vous devrez donc payer un reste à charge important.

Remboursement appareil dentaire : Le rôle de la mutuelle

Afin de bénéficier d’un bon remboursement sur vos appareils dentaires, vous devez donc souscrire une complémentaire santé plus couvrante. Les mutuelles orthodontie adulte qui vous remboursent intégralement sont rares, et aussi onéreuses. Vous pouvez cependant trouver le contrat idéal vous permettant d’être bien couvert, mais avec un reste à charge modéré.
Certaines mutuelles pratiquent le remboursement en euros, surtout pour les prothèses ne figurant pas dans la liste de la sécurité sociale comme l’implant dentaire. D’autres, plus rares, vous offrent un remboursement en pourcentage de BRSS plus un supplément fixe en euros. Le forfait peut toutefois augmenter avec le temps.
Privilégiez les complémentaires santé appliqués par les membres d’un réseau de soins. En général les dentistes qui en font partie ne pratiquent pas de dépassement d’honoraire et peuvent vous proposer des prothèses à des prix raisonnables. Enfin, si vous avez des besoins particuliers, vous pouvez choisir une mutuelle assortie d’options qui vous permettent de moduler votre contrat en fonction de vos besoins.